La podologie

Qu’est-ce que c'est?

Support plantaire et adaptation de chaussures, telle que compensations et modifications de semelles.

Quel est le processus?

Le podologue reçoit le patient muni ou non d'une ordonnance, puis analyse la position de son pied, de manière statique, et le déroulé de sa marche, de manière dynamique, afin de déterminer le problème mécanique qui crée la pathologie. Puis il définit la solution au niveau du support plantaire ou de la modification de la chaussure, en se basant sur la prescription du médecin. Il crée ensuite le support plantaire selon trois méthodes:

  • la thermosoudure, sur une base résine, de pelotes ponctuelles. C'est la méthode la plus simple, qui soulage sans corriger, prend le moins de place dans la chaussure et peut être portée dans des chaussures ouvertes,
  • le fraisage d'un bloc synthétique moulé sur le pied du patient,
  • le façonnage d'un bloc de mousse préfabriqué à partir de l'empreinte du pied.

Enfin, il l'essaie sur le patient et l'ajuste afin de trouver le meilleur compromis entre la correction recherchée, le confort et la place à disposition dans la chaussure.

La relation avec le patient...

«Il ne faut pas sous-estimer la part émotionnelle de notre travail. Certains patients réalisent l'importance d'une écoute qu'ils n'ont pas eue ailleurs et les douleurs qu'ils éprouvent aux pieds sont en fait le point de départ d'autres douleurs ou d'autres problèmes de leur vie. Notre métier n'est jamais monotone. Pour une pathologie rigoureusement identique, les réactions seront totalement différentes d'un patient à l'autre.»
Rachel Guillot, podologue et podothérapeute.