Daniel

Passionné par la nature et la forêt, j’aime mon métier et le rythme qu’il met dans mes journées. Il est vrai que le métier de bûcheron n’est pas facile mais il me donne un vrai espace de liberté. J’essaie de toujours m’adapter à toutes les situations et je ne prends jamais de vacances. On n’est pas programmé comme tout le monde!

Un jour de 1989, j’ai eu un accident. Le terrain était très mouillé et le bois a réagi différemment. Résultat, ma jambe gauche a été sectionnée sous le genou entre deux arbres. Mais je n’ai jamais remis en cause mon métier. Et comme je n’avais aucune envie de rester enfermé et que je voulais m’en sortir à tout prix, je suis allé voir Lenoir Orthopédie qui m’a fourni une prothèse adaptée grâce à laquelle j’ai pu continuer à exercer mon métier. Ainsi équipé, j’étais de retour dans les bois deux mois plus tard, principalement pour treuiller les troncs depuis le tracteur, et quatre mois après, je reprenais mon travail de coupe.

Depuis, j’ai pu travailler avec différents types de prothèses et je suis même curieux de tester les nouveautés.

Sur le plan technique

Prothèse de tous les jours
Aujourd'hui: prothèse type KBM avec pied Echelon.
Hier: a testé différents types d'emboitures, de suspensions et de pieds pour finalement préférer rusticité et efficacité.